Page d'accueil
Partager :
Menu

Histoire et patrimoine

Historique de la commune.

Les origines

Partie occidentale du canton de Saint-Philbert-de-Grandlieu, Saint-Lumine-de-Coutais est une commune rurale de 1 764 hectares de superficie, dont 550 de marais, et qui compte environ 2000 habitants.

Le bourg est édifié à proximité d'une ancienne villa gallo-romaine.

De cette époque, il reste « l'allée des buis » (site naturel classé). Ces buis arborescents, dont certains atteignent les 10 mètres de haut, poussent en effet sur des souches vieilles de plus de deux mille ans.

Les premières mentions de Saint-Lumine se trouvent dans les énumérations des terres relevant de l'abbaye de Villeneuve au milieu du XIème siècle.

Le nom de Saint-Lumine dérive de celui de son saint patron, Léobin, né à Poitiers à la fin du Vème siècle et qui fut évêque de Chartres de 544 à 557. De Sanctus Leobinus, on passe à Sanctus Liminius en 1059, puis Seint Lemine en 1362 et Saint Lumine de Coustays en 1409. Le nom de Coutais vient quant à lui d'une racine latine costa signifiant coteau.


Haut de page
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes